OUEST_FRANCE - Bagnoles-de-l'Orne. Faits de société mardi 21 septembre 2010

Près de Bagnoles-de-l’Orne, un grillage d’environ 2,5 mètres de haut est actuellement érigé le long de la route forestière de La Prise-Pontin, « pour permettre la poursuite de l’exercice de la chasse à courre sur le massif des Andaines », confie François Bland, directeur territorial de l’Office national des forêts (ONF) pour les régions Ile-de-France et Nord-Ouest.

archives STEPHANE GEUFROI

Près de Bagnoles-de-l’Orne, un différend de chasse à courre pousse l’Office national des forêts (ONF) à autoriser la mise en place d’un grillage autour d’une propriété privée. L’ouvrage est pris en charge par Patrick-Louis Vuitton. L'héritier de la maison de maroquinerie de luxe est à la tête de l’équipage de la Roirie, locataire de chasse du massif des Andaines depuis 2004. Le grillage doit empêcher les cerfs qui cherchent à échapper à la meute de chiens de se réfugier dans le seul étang du secteur situé dans une propriété privée de 182 ha. Une situation source de conflit avec le propriétaire des lieux.